Samedi 6 octobre 2007 6 06 /10 /Oct /2007 14:38

Comme vous avez peut être pu le constater, dans mon article sur l'histoire de l'aviation, je n'ai pas parlé des avions des deux guerres.

Tout simplement car on peut les considérer comme faisant partit d'un monde à part : lors de la première guerre mondiale, l'armée française ne s'était pas modernisée depuis la défaite de la guerre de 1870, elle comptait encore sur ses cavaliers, qui bien que valeureux et courageux, ne firent pas vraiment le poids face aux innovations dans le domaine de l'armement comme la mitrailleuse qui pouvait abattre un régiment entier en moins d'une minute.

 

La stratégie des états-majors des différents belligérants était au début basée sur une guerre de position, à la manière des batailles napoléonienne, ce qui a engendré la "course à la mer" mais une fois celle ci atteinte, les 2 armées se faisaient face sur un front de plusieurs centaines de kilomètres n'ont eu d'autre choix que de donner l'ordre à leurs soldats de s'enterrer décidés d'enterrer leurs soldats : la guerre des tranchées.

 

                             

Les états majors se devant de disposer d'un moyen efficace d'observer les lignes ennemies, il est alors apparu les premiers "dirigeables" d'observation reliés au sol par un câble et une ligne téléphonique afin de transmettre au commandement.

Mais ces gros engins peu maniables et très dangereux car remplis d'hydrogène ( voir "Un long dimanche de fiançailles" ) vont peu a peu être remplacés par des avions qui survoleront les lignes ennemies comme le BE2a un avion Blériot expérimental 

                              RAFBE2a-1-.jpg

qui pouvait aussi servir au bombardement ( au débuts les bombes étaient lancées par dessus bords a la main par l'observateur et le pilote avec quelques gateries supplémentaires telles des briques et autres joyeusetés).

 

Rapidement les premiers combats aériens se déroulait dans un premier temps au pistolet, sans grande efficacité, vont se développer . Un beau (ou mauvais, cela dépend du point de vue) jour, un français embarque une mitrailleuse a bord et à l'aide de son mécanicien, ils abattent un avion allemands, c'est la première victoire aérienne de l'histoire.

 

Et cocorico, c'est un français qui créé la révolution : Rolland Garros et le tir à travers les pales de l'hélice ce qui permet au pilote de tirer tout en pilotant sans aucune aide extérieure

 

Très vite les états majors comprenant enfin l'intentait de l'utilisation de tels engins en fonts construire en grandes séries.

                              

                              Pour la Prusse ce sera le Fokker DVII

                               rhinebeck_fokker_d_vii.jpg

                                  pour les anglais, le Sopwith Camel

                                1-72-scale-high-resolution-sopwith-camel-model-k.jpg  

                                   Et le Spad S VII chez les français

                                 Spad_s_VII.JPG

 

 

A bords de ces avions, des pilotes plus ou moins doués.

 

Parmi eux certains vont devenir des As, pilote ayant abattu au moins 5 avions ennemis.

Les plus connus sont entres autres le "Baron rouge" alias Manfred von Richoften" a bord de son Fokker triplan rouge  

et George Guynemer a bord de son SPAD VII

 

Malgré les millions de morts que cette boucherie guerre a engendré, ce fut pendant quatre ans un vrai challenge qui a révolutionné l'aviation et qui  a permis d'oser les paris les plus fous pendant l'entre deux guerre.

 

 

Imaginez vous dans cet avion en mission d'observation au dessus des lignes ennemies. Vous entendez un bruit de moteur, juste le temps pour vous de réaliser une manoeuvre d'esquive et voilà déjà le baron rouge dans son Fokker triplan rouge sang qui revient déjà sur vous.......


Par max75 - Publié dans : aéronautique et histoire aérienne
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Stay in touch

rsstwitteryoutubevimeo

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés